Quand se marier : les 5 conseils pour se lancer

Hello tout le monde ! J’espère que vous allez bien 🙂 Je vous retrouve aujourd’hui pour un article de blog un peu différent de d’habitude. En effet, j’avais envie de changer des sujets que j’aborde habituellement autour de l’organisation du mariage, pour aborder un sujet plus global sur la vie de couple. A savoir quand se marier ? En effet, avant de se lancer, on doit passer quelques étapes indispensables pour tester sa relation et s’assurer que l’on est bien fait pour vivre ensemble toute la vie ! Une étude récente indique que les gens devraient se marier entre 28 et 32 ​​ans s’ils ne veulent pas divorcer, du moins au cours des cinq premières années.

Avant de passer à l’explication : ne me tirez pas dessus si vous êtes plus âgé que cela et pas encore marié. Ce ne sont que des statistiques et ne peuvent en aucun cas rendre compte de votre situation personnelle. Je ne blâme personne, il s’agit là d’études scientifiques – et je suis loin d’y croire. Et croyez-moi, vous êtes une personne merveilleuse et parfaite donc pas d’inquiétude 😉

Maintenant, continuons l’explication de cette étude !

Quand se marier : les études scientifiques stipulent que le meilleur âge pour se marier est entre 28 et 32 ans

L’étude a été réalisée par Nick Wolfinger, sociologue à l’Université de l’Utah, et publiée par l’Institut d’études familiales qui est généralement favorable au mariage. Il suggère que les personnes qui se marient entre 28 et 32 ​​ans se séparent le moins au cours des années suivantes. C’est un nouveau de courant de pensée car les sociologues pensaient autrefois qu’attendre plus longtemps pour s’unir conduisait généralement à plus de stabilité, et il n’y avait pas de véritable date de péremption.

Wolfinger a analysé les données de 2006-2010 et de l’Enquête nationale sur la croissance des familles de 2011-2013. Il a trouvé une sorte de courbe en cloche à l’envers. « Les chances de divorce diminuent à mesure que vous vieillissez de votre adolescence à la fin de la vingtaine et au début de la trentaine », écrit-il. « Par la suite, les chances de divorce augmentent à nouveau à mesure que vous avancez vers la fin de la trentaine et le début de la quarantaine. » Pour chaque année après environ 32 ans, les chances de divorce augmentent d’environ 5% selon l’étude.

Certains disent que pour savoir quand se marier, il faut être ni trop jeune ni trop vieux.

Il y a beaucoup de raisons pour lesquelles la fin de la vingtaine / le début de la trentaine sont des âges logiques pour commencer à penser à une vie de long terme avec quelqu’un : les gens sont assez matures pour comprendre s’ils s’entendent vraiment avec quelqu’un ou sont simplement aveuglés par les hormones. Ils ont déjà fait des choix de vie importants et ont assumé certaines responsabilités. Et ils peuvent être suffisamment solvables financièrement pour pouvoir envisager de soutenir quelqu’un en cas de besoin.

D’un autre côté, ils ne sont pas si vieux et si affirmés au point qu’ils ne peuvent pas faire une myriade de petits ajustements dans leurs habitudes et leur style de vie. Aussi, ils peuvent encore changer leurs objectifs, que le mariage peut parfois bouleverser ou quelque peu modifier. Ils n’ont probablement pas d’ex-conjoints ou d’enfants auxquels ils devront consacrer leur temps, leurs ressources et leur loyauté.

Généralement, les couples attendent d’avoir de l’argent et un emploi stable avant de se marier. Mais les aspects pécuniaires doivent pas être les seuls à prendre en compte lorsque l’on projette de se lancer dans le mariage. Alors laissez-moi vous donner quelques petits conseils pour savoir quand se marier 😉

Conseil 1 : avant de savoir quand se marier, sachez reconnaître si c’est la bonne personne

Il existe des couples qui sont ensemble depuis plusieurs années et qui ne parlent jamais de mariage. En revanche, pour ceux qui commencent à en discuter, il y a beaucoup de questions qu’ils doivent se poser avant de se lancer dans ce nouveau projet de vie. Notamment concernant leur conjoint, pour savoir si c’est bel et bien la bonne personne pour partager une union. C’est pourquoi, pour savoir si la personne avec qui vous êtes en relation est la bonne pour vous marier, il y a des questions à vous poser.

Mettez-vous en condition pour réfléchir au calme de manière objective, en vous concentrant sur cette personne et posez-vous les questions suivantes :

1. Est-ce quelqu’un avec qui vous avez envie de passer le reste de votre vie ?

Le mariage, c’est avant tout se projeter et imaginer que l’on va vieillir aux côtés de son partenaire. Lorsque vous serez vieux, vous aurez partagé tout un tas de moment, en famille, avec cette personne. C’est pourquoi vous devez vous assurer que cette personne avec qui vous allez vivre au quotidien est une personne que vous aimez profondément et dont vous ne vous lasserez pas.

2. Serez-vous capable de rendre cette personne heureuse ?

Le mariage, c’est aussi la promesse de se soutenir l’un et l’autre, dans tous les moments de votre vie. La vie promet de nombreuses surprises, avec de bons comme de moins bons moments, ainsi que parfois des moments difficiles. Il faut que vous vous demandiez si vous seriez prêt.e, dans ces moments difficiles, à soutenir votre conjoint. Être coéquipiers dans la vie est un excellent moyen de vous assurer de vivre une vie heureuse. Si vous avez les mêmes envies, les mêmes objectifs de vie et que vous savez donner de votre personne pour soutenir l’autre dans les moments durs de la vie, vous saurez rendre l’autre heureux. Et c’est la clé pour un mariage réussi !

3. Comment votre partenaire se comporte avec son entourage ?

Ce point est extrêmement important car il concerne la manière dont votre conjoint traite son entourage – parents, frères et sœurs ou encore amis et collègues. Analyser ces éléments vous permettra de savoir comment, sur le long-terme, votre conjoint vous traitera. En effet, les personnes de son entourage sont bien souvent des personnes qu’il connaît de longue date, avec qui il se sent parfaitement à l’aise. Si vous en êtes encore aux prémices de votre relation, vous pouvez essayer de vous projeter dans votre relation lorsque vous vous sentirez parfaitement à l’aise l’un avec l’autre. Vous pourrez ainsi savoir si c’est ce type d’homme ou de femme avec qui vous souhaitez vivre dans le futur.

4. Quelles sont les valeurs qui guident votre conjoint ?

La question précédente laisse ensuite place à la question des valeurs. En effet, il est important de savoir si votre partenaire a de profondes valeurs et si elles sont communes aux vôtres. Si vous avez tous les 2 un grand sens de la famille et que vous ne vous voyez pas vivre loin de vos proches, alors soyez sûrs que vous serez sur la même longueur d’ondes. En revanche, si votre conjoint est carriériste et concentré sur son travail, tandis que vous êtes plutôt porté.e sur la famille, alors posez-vous les bonnes questions pour éviter toute frustration future. Aussi, il est important de bien vérifier si les dires de votre partenaire sont bien en accord avec son comportement. Par exemple, s’il vous dit qu’il est profondément animé par l’écologie et que c’est quelque chose de très important pour vous mais que dans les faits il ne fait pas du attention à cela, alors cela risque d’être problématique dans votre quotidien.

5. Aimez-vous son caractère et sa personnalité ?

Qu’en est-il de son degré de maturité ? Comment cette personne réagit-elle face à une crise ? Est-elle d’humeur égale ? Est-elle responsable ? Combien d’emplois a-t-elle eu ces dernières années ? Est-elle constante dans son travail ? Est-elle gâtée, colérique et exigeante ? Attention, si c’est le cas, ce n’est que le début de ce qui vous attend. Est-il un garçon trop gâté qui ne fait rien sans demander la permission de sa mère ? Travaille-t-il et subvient-il à ses besoins ou ses parents l’entretiennent-ils ? Aide-t-il ses parents financièrement et émotionnellement ?

Conseil 2 : pour savoir quand se marier, assurez-vous que le mariage a la même signification pour vous 2

Maintenant que vous avez identifié si cette personne est bien faite pour vous, pour le reste de votre vie, il est important de savoir si le mariage a la même signification pour vous deux avant de savoir quand se marier. En effet, même si cette personne est la bonne, celle qui est faite pour vous, vous pourriez être amené.e à vous apercevoir que la mariage n’a pas la même définition pour vous.

Certains envisagent le mariage comme l’étape après les rendez-vous, les vacances ensemble ou encore l’emménagement. Ils pensent que le mariage est une continuité et une manière de symboliser le fait qu’ils se sentent bien avec l’autre.

Pour d’autres, le mariage signifie le moment où l’on souhaite fonder une famille et faire des enfants. Certaines personnes ne peuvent pas envisager de faire un enfant sans être mariées et dans ce cas, souhaitent d’abord s’unir pour ensuite passer à l’étape suivante de l’agrandissement de la famille.

Quant à d’autres encore, de nombreuses années après avoir vécu ensemble (parfois même 20 ans !), après avoir eu plusieurs enfants, et vécu de nombreuses choses ensemble, souhaitent officialiser leur vie commune en se mariant. Comme un symbole de la longévité de leur relation et de leur amour.

Ainsi, il est important, lorsque vous allez commencer à parler de mariage avec votre partenaire, de bien cerner ses attentes et la signification qu’a pour lui le mariage. Cela vous évitera de vous méprendre, ou encore d’attendre des choses qui risqueraient de ne pas arriver ou d’arriver plus tard que ce que vous pensiez. Par exemple, certaines personnes souhaitent profiter de leur vie de jeunes mariés pendant plusieurs années avant de faire un enfant, et cela pourrait être frustrant que l’autre ait envie d’un enfant immédiatement après le mariage. Ainsi, ne négligez pas les phases d’échanges avant de vous lancer pour vous assurer que vous êtes bien sur la même longueur d’ondes sur ces questions fondamentales de couple.

quand se marier

Conseil 3 : reconnaître la prochaine étape de votre relation pour savoir quand se marier

La plupart des couples se forment pendant la période des études : que ce soit au lycée ou pendant les études supérieures, l’école est le lieu privilégié pour faire des rencontres ! Les soirées entre amis, les activités extra-scolaires et scolaires sont des moments privilégiés pour se rencontrer, apprendre à se connaître et nouer des liens. C’est pourquoi à peu près 30% des couples se forment aujourd’hui pendant la période de leurs études. Si vous n’avez pas trouvé votre âme sœur pendant cette période, pas de panique ! La plupart des couples qui se forment après les études se rencontrent sur leur lieu de travail. Tout dépend du secteur sur lequel vous exercez, mais c’est souvent sur son lieu de travail que vous serez amenés à rencontrer du monde et à échanger. Si ce n’est pas ainsi que vous rencontrer votre partenaire, alors ce sera via des amis d’amis ou bien à la salle de sport !

Toujours est-il que généralement il faut attendre au moins 2 ans avant de se lancer dans une phase d’échanges à propos du mariage. En effet, les premiers temps vous allez apprendre à vous connaître, aurez des rencarts dans des lieux sympathiques : restaurants, théâtres, cinémas, parcs, activités sportives… bref, les premiers mois seront des moments privilégiés pour en découvrir davantage sur la personne que vous fréquentez et ces moments vous permettront de savoir si c’est la personne qui vous correspond et qui correspond à vos objectifs de vie. Par la suite, vous aurez sûrement l’occasion de rencontrez ses proches (famille et amis), et de partir en week-ends, ou en vacances avec cette personne. Cela vous permettra de vous rendre compte, sur des périodes courtes mais continues, si vous arrivez à cohabiter ensemble et à vous entendre.

C’est pourquoi, je pense sincèrement qu’il est important de bien vous écouter durant cette période pour savoir si vous vous sentez à l’aise ou s’il y a des choses qui vous gênent et qui feront qu’à terme vous ne pourrez pas vous projeter en mariage avec cette personne. Généralement, passé le cap des 2 ans de relation, vous pourrez envisager des choses plus sérieuses comme emménager ensemble dans un premier temps, puis vous fiancer. Tout dépend également de votre âge. En effet, les couples trentenaires auront probablement envie d’accélérer les choses s’ils sont convaincus au bout d’1 an de relation qu’il s’agit de la bonne personne. Le fait d’avoir vécu diverses relations auparavant et de se faire confiance en se connaissant mieux aide à prendre des décisions plus rapidement. En moyenne, néanmoins, c’est au bout de 3 ans de relation que les couples commencent à parler mariage et à se projeter sur un avenir très lointain. Alors si vous êtes aux premiers mois de votre relation, prenez un peu patience et profitez de ces moments pour vous assurer que vous prenez les bonnes décisions et que c’est avec cette personne que vous souhaitez vieillir. Car le mariage n’est pas une chose légère, il engage 2 personnes l’une en vers l’autre, et il ne faut donc pas négliger les phases de découverte de l’autre.

Si, au bout de quelques années de relation et de cohabitation, vous n’avez aucun doute sur le fait que votre partenaire est le bon, alors lancez-vous et commencez à parler à 2 de vos projets d’union.

quand se marier

Conseil 4 : s’assurer que vous êtes prêts financièrement pour savoir quand se marier

Il est un élément indéniable : organiser un mariage en grand peut être coûteux. Si vous avez la même vision de votre mariage tous les deux et que vous avez des attentes très précises, qui nécessiteront un budget conséquent, alors n’hésitez pas à réaliser quelques calculs avant de vous lancer. Pour savoir quand vous marier, vous aurez besoin d’une certaine stabilité financière et donc probablement d’une situation professionnelle vous permettant d’avoir des revenus suffisamment importants pour continuer de vivre et en même temps économiser et réaliser les dépenses liées au mariage. Il ne s’agirait pas de vous mettre dans une situation financière délicate pendant cette période de préparation du mariage. Cela risquerait non seulement de gâcher ce moment de bonheur, mais également mettre votre couple à l’épreuve à un moment aussi crucial de votre vie…

C’est pourquoi je vous conseille vivement de faire quelques projections financières, et également vous assurer que vous aurez des revenus constants pendant la période où vous préparerez la réception de mariage qui va coûter parfois très cher. En moyenne, on estime qu’un mariage coût 20 à 30 mille euros. Faites vos calculs pour savoir quand vous marier !

quand se marier

Conseil 5 : discutez du projet ensemble avant de vous lancer

Nous, les femmes, imaginons souvent la demande en mariage comme on peut les voir dans les films. On rêve d’une surprise totale, d’un moment suspendu pendant des vacances au soleil ou encore dans votre restaurant favoris, au milieu de tout le monde. On s’imagine qu’il va mettre son genou au sol et sortir un écrin avec la bague qu’il aura choisi lui-même et qui correspondra à la bague dont vous avez toujours rêvé depuis toute petite… FAUX. Je vous arrête tout de suite, je ne pense pas que cette méthode soit la bonne. D’une part, parce que si vous n’avez jamais discuté ensemble auparavant de votre volonté commune de vous marier, Monsieur risque d’être extrêmement stressé que vous puissiez lui dire un « non » franc et net. D’autre part, parce que vous risquez qu’on vous offre une bague qui ne correspond pas à votre style (je l’avoue, ce 2ème point est très matériel, mais il a son importance !). Après tout, vous porterez a priori cette bague toute votre vie, alors mieux vaut ne pas se rater !

Plus sérieusement, je pense qu’il est fondamental de discuter de ses envies de mariage avant de se lancer, car c’est finalement l’élément commun à tous les conseils dont je vous ai parlé depuis le début de cet article. En effet, la communication est la règle d’or pour un couple qui se sent bien et qui dure. Et la question du mariage est sûrement l’une des plus fondamentales à aborder avant de se lancer. Cela permet de s’assurer que l’on partage les même envies, que l’on ait la même vision de la vie de couple marié. Mais pas que, cela permet aussi de se poser les bonnes questions sur le format du mariage que l’on souhaite préparer, sur le budget et l’organisation que cela va représenter. Bref, discuter ensemble avant de se lancer est pour moi la clé d’un mariage réussi : le jour J et pour toute la vie !

Vous souhaitez anticiper la préparation de votre mariage ou ça, y est, vous êtes déjà fiancés ? Alors n’hésitez plus et lisez mon ebook qui est truffé de conseils pour faire de sa journée de mariage une réussite, le tout sans stress !

J’espère que cet article vous aura plu et aura pu répondre à des questions que vous vous posez si vous envisagez de vous marier. Si vous êtes au début d’une relation mais que vous sentez que cette personne que vous côtoyez est la bonne, n’hésitez pas à faire l’exercice de vous poser les bonnes questions. Et puis… soyez patient.e ! Tout finit par arriver 😉

Je vous dis à très vite et vous souhaite une belle journée !

Aline de Trait d’union.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *