Wedding blues : 12 conseils pour l’éviter

Ca y est, le plus beau jour de votre vie est terminé. Finis les préparatifs. La robe, le champagne et les décorations sont rangés dans leur carton… et maintenant, qu’allez-vous faire ? Avec le vide immense qu’ont formé les préparatifs de votre mariage dans votre vie, il est facile de succomber au wedding blues. Moi la première, lorsque tout s’est terminé, je n’ai pas pu faire autrement que me sentir triste et nostalgique, en me disant que tout était passé beaucoup trop vite. C’est vrai après tout, le temps passe à une allure folle lorsque vous préparez un projet de vie aussi important. Mais sachez que vous n’êtes absolument pas obligée de sombrer dans le wedding blues ! Il existe des tas de femmes qui n’ont en aucun cas ressenti ce désarroi après leur mariage. Alors laissez-moi vous révéler ces 12 façons de garder le wedding blues à distance et de profiter du bonheur que tous les jeunes mariés devraient vivre !

wedding blues

Qu’est-ce que le wedding blues ?

Le wedding blues désigne cette période suivant le mariage durant laquelle une femme ou un homme va vivre une dépression à court terme. Celle-ci touche souvent les jeunes mariés, mais peut également toucher leur entourage proche comme les parents, les frères et sœurs ou encore les amis proches. Certaines femmes – et dans une moindre mesure, certains hommes – ressentent un plongeon émotionnel après l’accumulation et l’excitation de leur cérémonie de mariage.

Ce désenchantement se produit pour de nombreuses raisons. Certaines mariées ont fantasmé sur le jour de leur mariage depuis qu’elles étaient petites filles, et se sentent frustrées que cette journée soit passée si vite. Elles peuvent, parfois, également ressentir une frustration si leur mariage ne s’est pas déroulé parfaitement comme elles l’avaient imaginé, et regrettent ainsi que les choses ne se soient pas déroulées comme elles l’auraient souhaité. Certains couples, aussi, ont peu réfléchi à leur vie conjugale après le mariage et se sont concentrés sur les préparatifs du mariage. Ainsi, après le mariage, ils commencent à découvrir l’expérience de la réalité financière de leur nouvelle vie en payant les frais de mariage, les frais quotidiens du foyer et plus encore.

Le « malheur » temporaire que ressentent certains jeunes mariés peut également être attribué à un sentiment de perte. Quelle que soit la beauté de leur nouveau mariage, les maris et les femmes doivent abandonner la vie de célibataire et commencer un nouveau chapitre en tant que couple. La finalité de leur décision s’installe et ils peuvent faire face à des craintes ou à des doutes quant à leur nouvelle vie avec leur conjoint. En bref, le wedding blues exprime le sentiment d’instabilité lié au changement de statut marital et au fait que la vie quotidienne du couple soit modifiée.

Vous vous mariez prochainement ? Alors pourquoi ne pas vous offrir le Guide du mariage, mon ebook qui vous aide à préparer sereinement le mariage de vos rêves ? Il s’agit d’un livre digital de 100 pages de conseils, d’astuces et de bonnes adresses pour organiser le mariage qui vous correspond et sans stress. En bonus, vous recevrez mes outils malins de gestion de votre planning, de votre budget, ainsi que des fiches pour sélectionner les bons prestataires. Vous serez à la pointe de l’organisation !

Comment éviter le wedding blues ?

Si vous avez été ou êtes frappé.e par le wedding blues, les suggestions suivantes peuvent peut-être vous aider à affronter cette période délicate et difficile :

Anticipez le wedding blues dès l’organisation de votre jour J

Organiser un mariage dans un château sur trois jours, avec des barbecues et des fêtes au bord de la piscine peut être un moyen d’allonger le temps passé avec tous vos proches autour de la date du mariage. En effet, planifier un mariage qui comprend une fête du vendredi soir, un mariage le samedi et un brunch et/ou un barbecue le dimanche peut tout à fait être un moyen de faire durer le plaisir et de ne pas vous sentir frustré.e de voir le week-end passer trop rapidement. Il n’y a sûrement pas de meilleur moyen de battre le blues post-mariage à court terme que de prolonger les célébrations…

Donnez-vous la permission de pleurer

Lors d’un changement de vie dramatique, les sentiments d’incertitude et de tristesse sont normaux. C’est normal de pleurer – seul ou avec votre conjoint. Certaines émotions résultent de l’épuisement et ne reflètent pas fidèlement votre niveau de bonheur conjugal. Réservez-vous du temps pour vous et pour vous reposer. Allez vous faire faire des soins en institut, passez du temps à faire du sport ou de la méditation. Lisez, chantez, écoutez de la musique et même pleurez s’il le faut. Prenez le temps de faire tout ce qui vous plaît pour vous consoler.

wedding blues

Ouvrez-vous aux autres et à de nouvelles activités

Le wedding blues durera plus longtemps si vous vous concentrez uniquement sur vous-même. Pour atténuer son emprise, tournez-vous vers l’extérieur pour aider les autres au lieu de vous tourner vers l’intérieur pour vous apitoyer sur vous-même. Rencontrer de nouvelles personnes, discuter, échanger sur des idées politiques ou sociales, vous engager dans une association ou pratiquer de nouvelles activités seront autant d’éléments qui vous permettront de vous investir dans d’autres choses que votre journée de mariage passée. Cela vous permettra de vous ouvrir aux autres et de découvrir de nouvelles choses, pour ne plus avoir à ressasser le passé. C’est comme cela que l’on combat le wedding blues, croyez-moi !

Trouvez un mentor

Les gens ressentent souvent de la culpabilité d’avoir des pensées négatives ou des sentiments moins relativement négatifs après leur mariage. En effet, cela peut paraître totalement incohérent aux yeux de personnes extérieures de voir une jeune mariée ne pas se sentir heureuse. Il sera donc d’autant plus délicat pour cette personne de se confier sur son mal-être si elle s’adresse à des ami.e.s célibataires ou divorcé.e.s aux yeux de qui elle paraîtrait avoir tout le bonheur du monde… Ainsi, chercher un mentor ou une personne plus âgé qui sera à même de comprendre vos émotions peut être une solution pour vous soulager et pouvoir parler plus librement. Cette personne peut vous aider à vous débarrasser de votre culpabilité et à examiner les attentes irréalistes que vous pourriez avoir du mariage. Ensuite, vous et votre conjoint pourrez travailler sur votre propre relation, sur vos attentes et sur d’éventuels problèmes relationnels.

wedding blues

Fixez-vous des objectifs en couple pour éviter le wedding blues ensemble

Passer du point A (célibat) au point B (vie conjugale) prend du temps. Bien que votre mariage puisse ne pas ressembler à celui dont vous avez toujours rêvé, vous pouvez construire une vie riche et épanouissante avec votre conjoint. Créez un énoncé de mission pour votre nouvelle vie ensemble. Rédigez des plans à court et à long terme pour votre maison, votre foyer et votre santé. Lorsque vous vous concentrez sur ce que vous voulez faire tous les deux, l’espoir pour l’avenir est souvent renouvelé.

Avant le mariage, vous avez probablement beaucoup parlé de la journée – il y avait énormément de choses à organiser, après tout c’est normal ! Cela peut laisser certains couples souffrant de blues après le mariage parce qu’ils ressentent un vide dans leur vie et leurs conversations. Quelle meilleure façon de les remplir qu’avec votre propre liste de souhaits de couple marié ? Tout comme les objectifs de votre couple, avoir une liste des endroits que vous voulez visiter, des choses que vous voulez faire et réaliser ensemble vous rapprochera et vous donnera beaucoup sujets de discussion !

Vous êtes mariés maintenant, alors pourquoi ne pas profiter de votre nouveau statut de Monsieur et Madame et vous fixer des objectifs de couple ? Quel genre de mari et de femme aimeriez-vous être ? Faites une liste comprenant des objectifs de couple drôles et sérieux, puis riez en essayant de les atteindre ensemble ! Des choses très simples tout comme des chose un peu plu recherchées peuvent vraiment vous rapprocher.

wedding blues

Opter pour une mini-moon juste après pour contrer le wedding blues

Plutôt que de vous rendre directement à l’aéroport le lendemain de votre mariage, pourquoi ne pas ralentir les choses et rester plus près de chez vous pour commencer ? Vous et votre mari ou votre femme pouvez toujours vous blottir et profiter de vos premiers jours de mariage dans un isolement romantique à proximité de chez vous pour commencer. En effet, vous pourriez avoir une petite pause de quatre ou cinq nuits dans votre propre nid d’amour avant de vous envoler dans un endroit plus exotique plus tard dans l’année.

Je suis convaincue que partir quelques jours après le mariage est important pour pouvoir profiter et faire durer le bonheur du mariage plus longtemps. Néanmoins, je reste persuadée qu’il n’est pas nécessaire de partir très loin dès les premiers jours suivants le mariage pour plusieurs raisons :
1. vous aurez sûrement des derniers détails à régler après le mariage. Payer les dernières factures, rapporter le matériel chez vos prestataires, etc…
2. vous serez certainement encore entourés d’une bonne partie de votre famille qui aura parfois fait le déplacement spécialement dans votre région pour vous voir. Vous voudrez alors passer un peu de temps à leurs côtés avant qu’ils ne s’en aillent.
3. vous serez encore sur votre petit nuage et que vous soyez à Bali, en Normandie ou à Paris, vous serez au summum du bonheur. Alors autant profiter de choses simples à ce moment-là et planifier des choses en grand pour la suite, lorsque vous aurez repris votre quotidien !

Planifiez une de miel plus tard dans l’année

Retarder votre lune de miel de rêve ne serait-ce que de quelques mois peut maintenir l’excitation de votre mariage, ce qui à son tour maintient le wedding blues à distance. Vous aurez autre chose d’extraordinaire à attendre après le mariage, et vous apprécierez probablement davantage le voyage parce que vous ne vous précipiterez pas pour essayer d’organiser un mariage et un voyage de lune de miel en même temps …

Octroyez-vous des moments de nostalgie

Lorsque vos photographies vous seront envoyées par votre photographe dans un bel album, prenez le temps d’en faire une occasion. Versez quelques verres de champagne, allumez les bougies et installez-vous confortablement ensemble en feuilletant vos belles photos, en vous rappelant et en revivant à nouveau chaque moment précieux. C’est aussi une façon de continuer de vivre cette journée et de défier le wedding blues !

wedding blues

Passez des moments entre filles

Planifier un mariage peut être un moment particulier passé entre vous et votre partenaire. Mais pour les mariées, cela demande souvent beaucoup de temps entre filles. Visites de boutiques, retouches de vêtements, rendez-vous chez le fleuriste, de nombreuses mariées font appel à leurs meilleures amies à travers de nombreuses étapes de la planification. La perte de ces occasions sociales peut également contribuer à le wedding blues. Cependant, vous n’avez pas besoin d’une excuse comme une robe ajustée pour vous réunir, alors assurez-vous de remplir votre calendrier avec beaucoup de temps entre filles !

Continuez de vous courtiser

Vous voulez garder la romance vivante et forte avec votre conjoint. Faites voler les étincelles avec des soirées de rendez-vous, de douces surprises et des plans de week-end. Passer du temps de qualité ensemble au-delà de votre routine habituelle gardera votre relation fraîche et romantique, vous donnant beaucoup à espérer une fois que le grand jour sera passé.

Savourez vos anniversaires

Et si vous avez envie d’un autre projet à planifier et à organiser, pourquoi ne pas vous mettre au travail le jour de votre anniversaire? Il vous reste peut-être un an, mais cela vous donnera le temps de choisir la meilleure façon de célébrer, d’économiser si vous en avez besoin et de planifier un anniversaire inoubliable. Si c’est une escapade romantique que vous recherchez, alors prenez du temps pour l’organiser. Cela vous changera les idées et vous oublierez bien vite votre wedding blues !

Planifiez des réunions de famille

Une autre cause souvent négligée du blues post-mariage est le manque de temps en famille. Vous passerez probablement beaucoup de temps avec vos parents et vos frères et sœurs à partager des idées et des histoires durant les préparatifs, mais pourquoi vous arrêter une fois le mariage terminé ? Tout comme se réunir avec vos demoiselles d’honneur n’a pas besoin de raison, vous n’en avez pas besoin pour justifier l’invitation de votre famille et de vos amis – alors inscrivez une date dans le journal et faites-le ! Vous vous retrouverez bientôt à vous concentrer sur d’autres choses que de ressasser votre mariage.

J’espère que cet article vous a plu et vous aidera à surmonter cet instant difficile qu’est le wedding blues. Sachez qu’il finit toujours par passer et que vous trouverez très vite de nouveaux challenges dans votre vie pour passer à autre chose et faire de votre mariage un doux souvenir !

Plus d’inspirations pour votre mariage sur mon compte Pinterest.

A très vite,
Aline C.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *